Ces grands photographes que l’on n’attendait pas…Jacques-Henri Lartigue

Ces grands photographes que l’on n’attendait pas…
Deuxième volet : Jacques-Henri Lartigue
Par Phil Malvilan – animateur atelier photo Filomer

Jacques-Henri Lartigue c’est… Le portrait officiel du Président Valéry Giscard d’Estaing en 1974. Certes, mais pas seulement ! Cet artiste peintre, né en 1894, pratique la photographie en amateur jusqu’au moment où, en 1963, le MOMA lui consacre une exposition rétrospective et le célèbre magazine LIFE le propulse au sommet… à 69 ans !

Issu d’une riche famille des Alpes Maritimes, son père lui offre un appareil photo à 8 ans. Dès lors, il ne cesse d’immortaliser sa vie, ses proches, son environnement, ses vacances, les plages, les lieux mondains, les compétitions automobiles, les belles femmes.

Ecoutez la chanson de Souchon « Y a d’la rumba dans l’air », fermez les yeux et imaginez ! Vous verrez alors défiler dans votre esprit l’univers photographique de Lartigue: le smoking, le casino, la mer, la Bugatti, les soirées de galas Riviera, les yeux des grandes filles bleu marine. Lartigue aimait les femmes et cela se voit. Ses portraits de femmes, superbes et élégantes, sont mémorables. Il est reconnu comme l’un des plus grands photographes du XXème siècle.

L’article complet jh-lartigue

Pour en savoir plus sur Lartigue : https://www.lartigue.org/

Défilement vers le haut